//
Le Blog d'Agnès

Archive for

La petite histoire du mois de Mars: Avoir foi…en votre petite voix

Avoir foi…en votre petite voix

intuition

 

Pour écouter son intuition, encore faut-il l’entendre quand elle se manifeste. Presque capricieuse, elle a besoin d’attention et de respect. Si vous ne croyez pas en ses messages, elle ne vous les enverra pas. Si vous n’appréciez pas ses conseils à leur juste valeur, vous ne les recevrez plus. Du moins, c’est l’impression qu’elle vous donne.

Car, derrière ses grands airs, l’intuition n’est pas un cadeau reçu à la naissance par certains privilégiés ; encore moins un don que l’on peut mériter, gagner ou perdre. Votre intuition est toujours là, à vos côtés. Et elle y est depuis toujours.

Ecouter sa petite voix, c’est y croire. Y croire très fort et rester convaincu que chacun d’entre nous, en toutes situations et en tout lieu, dispose de guides bienveillants et toujours de bons conseils au fond de son cœur. Il s’agit là d’avoir la foi. La foi en soi et en la capacité que la vie nous a donné de faire appel à notre cœur, à notre intuition. Comme vous croyez en la Science, en votre Dieu, en la parole d’un mentor : pour écouter votre intuition, croyez très fort en son existence et en sa présence.

Ne la confondez surtout pas avec toutes les autres voix qui brouillent les pistes : la voix de l’égo qui vous dit ce qu’il faut faire, ce qui est bien et ce qui est mal ; qui vous fait douter ou qui laisse place à la peur. La voix des autres qui vous dit ce qui ferait plaisir à vos enfants, à vos parents, qui laisse place à la culpabilité, à la comparaison. Et la voix rationnelle qui analyse, qui compare, qui étudie.

Choisir d’écouter votre intuition, c’est d’abord avoir foi en elle. Comprendre qu’elle n’est ni la voix de l’égo, ni la voix des autres, ni la voix rationnelle. Croire profondément qu’au fond de vous, votre petite voix, votre intuition, existe, se manifeste, et n’attend plus qu’une seule chose : que vous appreniez à l’écouter vraiment.

Focalisez votre attention sur elle, dirigez votre conscience vers votre petite voix et laissez-lui la place de choix dans votre vie.

Agnès Grêt, Tripyourlife.

%d bloggers like this: