//
Le Blog d'Agnès

gratitude

This tag is associated with 3 posts

La petite histoire du mois de Juin: A la femme que vous êtes

A la femme que vous êtes

 

femme que vous êtes

A toutes les femmes heureuses et malheureuses,

à toutes les femmes qui aiment plus fort qu’elles ne sont aimées, à celles qui croient aux anges gardiens, en leur Dieu, en l’amour, en leurs forces. A toutes ces femmes que je croise dans des couloirs, sur des parkings, dans l’ascenseur.

Aux femmes qui sont mères, sœurs, filles, reines, seules ou maltraitées. A toutes les femmes qui sont femme, qui resteront femme pour l’éternité. Aux féministes, aux socialistes, aux religieuses, aux idéalistes, aux concernées, aux sacrifiées.

Je devrais m’adresser aux hommes qui vous maltraitent, à ceux qui vous jalousent ou vous ridiculisent. Je pourrais essayer de changer les choses, de sensibiliser le monde, de toucher les mentalités.

Mais je suis aussi une femme. Et je sais aujourd’hui que la clé n’est pas là. Si je m’adresse à vous et à vous seules, c’est parce que toutes les solutions sont en vous. Absolument toutes.

De plus courageuses que moi tentent de vous défendre. De plus savantes réussissent à vous comprendre.

Comme il y a des gens qui vous envient, il y en a qui vous admirent ; comme certains vous malmènent, d’autres vous aiment.

La clé de votre liberté n’est pas en eux.

Votre liberté est un arbre qui a besoin de votre sève pour s’épanouir, de votre soleil pour s’affirmer, de votre amour pour se développer, de votre foi pour fleurir et de votre cœur pour exister.

Vous détenez le secret de votre paix intérieure, la clé de l’amour.

Vous portez une mission essentielle à la survie de notre espèce : le maintien de l’Amour sur terre. Les siècles vous ont parfois écrasées, les hommes vous ont réprimées et vos croyances vous ont dévalorisées. Mais vous détenez la clé de votre bonheur.

Vous êtes la clé de votre liberté. 

Agnès Grêt, Tripyourlife.

La petite histoire du mois de Mai: Savoir pardonner

Savoir pardonner

 

savoir pardonner

Un cheval ne pourra pas galoper s’il est enchaîné à une barrière.Vous aurez du mal à ouvrir le cœur à votre présent et les bras à votre avenir si un conflit passé pèse encore sur vous. Il vous sera difficile d’être pleinement heureux et confiant pour avancer si vous n’avez pas pardonné.

Pardonner, c’est laisser le passé à sa place ; sans l’oublier mais sans le contempler. Pardonner, c’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire pour cheminer au cœur de votre propre vie, pour être pleinement et librement vous-même !

Etre capable de pardonner prend du temps. Et ce temps est nécessaire. Mais le pardon que vous offrez sincèrement à quelqu’un, le jour où vous vous en sentez capable, revient vers vous à la puissance dix. L’amour que vous avez déployé en pardonnant se retourne immanquablement contre vous et c’est alors toute votre vie qui se voit libérée.

Pour pardonner, nous avons de nombreuses étapes émotionnelles à franchir ; et le pardon constructif et libérateur n’est en aucun cas le synonyme de l’oubli, de la vengeance ou de la soumission. Avant tout, pardonner est un choix, une décision que l’on prend. Pour notre bien. Pardonner est un acte de courage, une réalisation personnelle, un lâcher-prise, un acte de respect envers soi-même et envers la nature humaine.

Le processus du pardon passe en général par plusieurs stades, comme le fait de décider de ne plus souffrir, de reconnaître ce qui nous a fait du mal et de l’exprimer, de partager ses émotions, ainsi que d’apprendre à ne plus se sentir coupable, puis comprendre celui-qui nous a fait du mal, sans l’excuser, pour enfin décider d’avancer et être capable de redevenir acteur et créateur de sa vie.

Quand vous pardonnez, vous faites un pas de plus vers votre mission de vie, vous lâchez les freins destructeurs qui empêchent votre créativité de s’exprimer, vos émotions de se libérer ou vos désirs de se réaliser.

Pardonner est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire pour réussir à vous aimer et à concrétiser votre bonheur.

Agnès Grêt, Tripyourlife.

7 bonnes raisons de dire Merci

Il n’est pas rare d’entendre des grands-parents se plaindre du manque de politesse des plus jeunes et regretter l’époque où “bonjour”, “au revoir” et “merci” se devaient d’être les garants de toute relation entre deux personnes, jeunes ou moins jeunes. Remercier est un acte de politesse, qui fait partie de notre éducation, il ne faudrait pas l’oublier! Mais dire merci, c’est aussi se sentir reconnaissant de ce que la vie nous donne.

Dire merci c’est vivre l’instant présent et participer, à sa façon, à un monde plus humaniste et plus heureux.

1. Dites merci à la vie, elle deviendra plus belle!

Remercier nous oblige à voir ce qui nous est agréable. Si vous remerciez votre ami pour un cadeau, votre corps pour ses facultés, vos yeux pour tout ce qu’ils vous permettent de voir, la vie pour ce qu’elle vous offre chaque jour, sans même vous en rendre compte, vous concentrez votre attention sur ce qui va bien dans votre vie! Chaque occasion que vous saisissez de remercier est une occasion supplémentaire de voir les choses du bon côté et d’être heureux.

2. Incarnez la gratitude, on vous remerciera

Qui n’a jamais bougonné dans son coin en médisant sur ce patron peu reconnaissant qui ne vous a pas formulé un seul merci en déjà trois ans? Qui ne s’est jamais surpris à attendre un mot de reconnaissance pour un service rendu, un conseil avisé, un effort entrepris, sans jamais qu’il n’arrive? Parfois, nous attendons des autres ce que nous ne faisons pas nous même. Commencez par remercier chacun dès que l’occasion se présente. Dites merci à votre patron pour sa remarque constructive, remerciez-vous de prendre le chemin qui vous anime, remerciez vos proches d’être là, d’être comme ils sont, remercier la caissière pour son sourire, votre collègue pour son travail et le facteur pour sa ponctualité!

3. Remerciez, c’est aussi bon pour la santé! 

Si, si! D’abord parce que vous faites fonctionner votre bouche dans le bon sens! Comme “ouistiti” ou “cheese”, “merci” amène instantanément un léger sourire sur nos lèvres qui ne peut que nous faire du bien. Encore mieux: parce que c’est prouvé! La reconnaissance aide à diminuer le stress, à augmenter l’optimisme et a même des effets positifs sur l’estime de soi. De plus, la gratitude permet d’être moins frustré, facilite les relations sociales et vous aide à atteindre vos objectifs!

4. Dites merci, vous vous ferez des amis!

Tout le monde aime être remercié ! Vous ne savez pas comment aborder un charmant inconnu ou comment dérider un collègue mal luné ? Remerciez. C’est aussi simple que cela. Evidemment, n’atendez pas l’événement du siècle pour passer à l’action. Tous les prétextes sont bons ! Dites merci à quelqu’un pour sa bonne humeur, pour l’exemple qu’il vous donne, pour son attitude, son dernier courriel, son sourire ou sa présence d’esprit. La seule règle : agir en toute sincérité. Il faut parfois bien chercher l’élément qui mérite notre gratitude. Quoiqu’il en soit, une fois que vous l’avez trouvé, cela doit absolument venir du cœur. Vous verez alors votre interlocuteur à la lumière de ce qu’il a de plus plaisant ce jour là ; et il y a fort à parier que vous prendrez tout de suite pour lui une place de choix dans sa journée.

5. Remerciez, vous deviendrez plus attentif!

Ce n’est pas une mauvaise blague. Maintenant que vous cernez toute l’importance de la gratitude et ses bienfaits, vous pouvez intégrer quelques remerciements sincères dans votre quotidien. Pour augmenter votre quota, il va vous falloir être attentif: trouver les occasion de remercier! Inévitablement, dans cette démarche, votre attention va augmenter. Et comme celle-ci sera mise à contribution pour détecter les éléments positifs de votre vie, les personnes à remercier et les petits bonheurs du quotidien, vous allez bien investir votre attention. Dans ce climat propice, elle se développera et vous percevrez toujours plus de petites occasions de faire preuve de gratitude!

6. Adoptez la gratitude attitude, c’est la mode des lunettes roses !

La vie prend la couleur que vous voulez bien lui donner. Portez des lunettes noires et le paysage sera bien sombre. Décelez tout ce qui cloche, reprochez aux autres leurs défauts, faites la tête, et pointez chaque événement qui ne prend pas la tournure que vous désiriez, sans aucun doute votre quotidien sera à l’image de votre attitude : décourageant, triste et improductif. Tentez de troquer les lunettes noires pour les lunettes roses : Décelez les forces et les talents de chacun, appréciez ce que vous avez, ce que vous regardez, profitez du soleil et de la pluie, sentez le parfum des fleurs et aimez tous vos amis inconditionnellement. Remerciez la vie et choisissez de porter des lunettes roses, la vie vous remerciera et prendra les couleurs de l’amour, du bonheur et du bien-être.

7. Merci à vous tous

Chez Tripyourlife, nous nous investissions pour la promotion du Bonheur. Alors, nous vous remercions de participer à notre mission en trouvant votre propre bonheur ! Merci à tous de votre ouverture d’esprit, du déploiement de vos talents et de vos forces. Merci à celles et ceux qui, chacun à leur manière, contribuent à un monde plus heureux !

Agnès Grêt, Tripyourlife.

A voir ou revoir:

7 bonnes raisons de sourire

Liens intéressants:

Psychologies.com: La gratitude, ça fait du bien

Article: Les confidences du mois, Thierry Janssen

%d bloggers like this: